Home / Biscuits / Twix maison

Twix maison

Twix maison

Dans la série « fait maison » (modeste série initiée avec les Mélo Cakes), je me suis cette fois attaqué au Twix. La recette circule depuis longtemps sur les blogs, sous le nom de « Millionaire Shortbread ». Le shortbread est un sablé d’origine anglaise. Le millionnaire fait sans aucun doute référence au nombre de calories d’une seule portion de cette recette!

Facile à réaliser, il aura un succès fou au goûter (top, vous ne devrez même plus faire à manger après ça :) )

  • Éléments perturbateurs pour le biscuit (pour un moule de 21 cm sur 30)

–          70 g de sucre en poudre

–          20 g de sucre vanillé

–          180 g de beurre pommade

–          270 g de farine

 

  • Éléments perturbateurs pour le caramel

–          150 g de cassonade

–          25 g de Golden Syrup (ou de miel)

–          170 g de beurre

–          1 boîte de lait concentré sucré (je ne connais que la marque Nestlé. Leur boîte fait précisément 397 grammes 😉)

 

–          200 g de chocolat au lait

 

  • Péripéties pour le biscuit

–          Mélangez le sucre et le beurre mou à la maryse (ou à la feuille K du Kitchenaid).

–          Ajoutez la farine et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. (Ne vous acharnez pas trop longtemps, elle deviendrait caoutchouteuse !)

–          Déposez cette pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé. Tassez-la avec votre main en veillant à obtenir une épaisseur régulière.

 

twix maison biscuit shortbread

Très chic, les traces de doigts!

 

–          Enfournez pour 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C (ne cuisez pas trop ce biscuit, il serait  cassant à la découpe).

–          Laissez bien refroidir le biscuit avant de commencer le caramel.

 

  • Péripéties pour le caramel

–          Mettez la cassonade, le miel et le beurre dans une casserole à feu moyen. Faites bouillir le tout pendant 3 minutes en ne cessant pas de mélanger.

–          Versez le lait concentré sucré en continuant à mélanger.

–          A partir du moment où le mélange bout (c’est suuuper long, je dois bien avoir attendu 15 minutes en tournant avec ma cuillère en bois), comptez 10 minutes. Bien sûr, ne cessez pas de mélanger !

–          Versez ce caramel sur le biscuit en l’étalant bien (bougez le moule pour faire couler le caramel dans les coins et sur les côtés).

–          Bloquez au frais pendant 2 heures.

 

–          Faites fondre le chocolat au lait au micro-ondes et versez-le sur le caramel. Étalez-le bien (même mouvement que pour le caramel).

–          Attendez environ 10 minutes pour qu’il durcisse un peu sans toutefois se figer. Au moyen d’un grand couteau, coupez des morceaux de la taille désirée.

 

N’hésitez pas à faire des petits morceaux : c’est très bon, mais très, très lourd ! (J’ai, pour ma part, découpé des Twix de 2.5 cm sur 4,5 cm environ)

Ces Twix sont meilleurs lorsqu’ils ne sont pas trop froids : conservez-les au frigo, mais sortez-les 30 minutes avant la dégustation.

Twix maison

Que lire en mangeant un morceau de Twix maison?

 

Vous avez certainement vu (si non, c’est mal, remédiez-y immédiatement!) le superbe film « Slumdog millionaire« , sur cet indien qui gagne à « Qui veut gagner des millions » , réveillant par là les soupçons de la police. Mais qui parmi vous a lu le livre dont est tiré le film? Si vous me répondez « non, la couverture était moche et pas du tout attirante », je vous répondrai que je suis totalement d’accord avec vous. Si vous me répondez « non, le titre n’était pas du tout accrocheur » (« Les Fabuleuses aventures d’un indien malchanceux qui devint millionnaire » ),  je vous répondrai là encore que je suis totalement d’accord avec vous (le titre d’origine était « Q & A » pour « Questions & Answers ») ! Mais passez au-dessus de cette double déception, et replongez-vous dans cette histoire haletante!

J’ai eu la chance de lire le livre de Vikas Swarup avant de voir le film, ce que je ne regrette pas du tout (le contraire me plaît généralement moins). Tout ce qui est exagéré dans le film n’est que suggéré (mais brillamment!) dans le livre: il y a moins de violence, plus d’espoir pour ces jeunes vivant dans la précarité. On ne tombe pas pour autant dans le sentimentalisme! Certains détails et personnages sont présents dans le livre et gommés au cinéma…  Vous n’aurez donc pas constamment cette impression de « déjà vu » assez désagréable.

Slumdog collage

Vous aurez remarqué qu’on passe de « milliardaire » à « millionnaire »!

– Je sais ce que vous pensez. Comme Godbole, vous vous demandez ce que je fabriquais dans cette émission. Comme Godbole, vous croyez que je suis tout juste bon à servir du poulet rôti et du whisky dans un restaurant. Que je suis censé vivre comme un chien et mourir comme un insecte. Pas vrai ?
– Non, Ram.
Elle me prend la main.
– Jamais je n’irai imaginer une chose pareille. Mais il faut me comprendre. Si je veux t’aider, je dois savoir comment tu as gagné ce milliard. Et j’avoue que ça me dépasse. Bon sang, même moi je n’aurais pas su répondre à la moitié de ces questions.
– Eh bien, madame, nous les pauvres pouvons aussi poser des questions et exiger des réponses. Et je parie que si les pauvres organisaient un quiz, les riches seraient incapables de donner une seule bonne réponse. Je ne connais pas l’unité monétaire de la France, mais je peux dire combien d’argent Shalini Tai doit à l’usurier du coin. Je ne sais pas qui était le premier homme sur la Lune, mais je peux dire qui était le premier homme à fabriquer des DVD clandestins à Dharavi. Pourriez-vous répondrez à ces question dans un quiz ?
– Voyons, Ram, ne t’énerve pas. Je ne voulais pas te vexer. Je tiens sincèrement à t’aider. Mais si tu n’as pas triché, il faut que je sache comment tu as si les réponses.
– Je ne peux pas l’expliquer.
– Pourquoi ?
– Vous vous rendez compte, quand vous respirez ? Non. Vous savez que vous respirez, c’est tout. Je ne suis pas allé à l’école, je n’ai pas lu de livres. Mais je vous le dis, ces réponses, je les connaissais.

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *