Home / Biscuits / Sablés au romarin, dômes de panna cotta vanille et groseille

Sablés au romarin, dômes de panna cotta vanille et groseille

sablés romarin panna cotta vanille groseilleCette bouchée gourmande me faisait de l’œil depuis des semaines. Je suis toujours intriguée par l’ajout d’épices dans les recettes sucrées: romarin, thym, estragon,… Certes, ce n’est pas nouveau, mais ça m’attire! Pourtant, difficile de doser correctement: il ne faut pas se retrouver avec un biscuit apéro à la place du dessert!

J’avais tout d’abord testé la recette liée à la photo trouvée sur Pinterest (ici). Déception totale: le goût du romarin est beaucoup trop prononcé, le biscuit ne se tient pas bien, la panna cotta est très légère en goût et caoutchouteuse, les grains de vanille ont filé dans le fond du moule. Bref, j’aurais pu m’arrêter là, mais le concept de la recette me semblait tellement prometteur que j’ai voulu la tester une seconde fois. J’ai donc repris le principe, mais en optant pour une recette classique de sablés à laquelle j’ai rajouté une petite dose de romarin. J’ai également choisi une panna cotta composée à 100% de crème, dans laquelle j’ai laissé longuement infuser la vanille. Enfin, j’ai fait prendre la crème dans un bain-marie de glaçons, pour que les grains de vanille se répandent dans toute la panna cotta.

sablés romarin panna cotta vanille groseille

  • Éléments perturbateurs (pour 30 pièces environ)

Pour les sablés

– 200 g de farine

– 70 g de beurre froid en morceaux

– 70 g de sucre impalpable

– 50 g d’œuf

– 1 pincée de sel

– 2 CS de romarin séché

 

Pour la panna cotta

– 220 gr de crème liquide à 30% de MG minimum

– 1 gousse de vanille de bonne qualité (mais ça, c’est valable pour toutes les recettes 😉)

– 50 g de sucre en poudre

– 30 g de sucre vanillé

– 2 g de gélatine

Vous aurez besoin de moules à demi-sphères (j’utilise un moule à cake pops) et d’un emporte-pièce d’un diamètre légèrement supérieur à celui des sphères.

– 30 groseilles (ou des myrtilles, c’est aussi joli et très bon!)

  • Péripéties
  • Réalisez la pâte sablée

– Dans un grand bol, mettez la farine et les morceaux de beurre.

– Mélangez en faisant passer délicatement les ingrédients entre vos mains comme vous le feriez avec du sable. Le mélange doit être fin et homogène.

sablage pâte sablée farine beurre

– Ajoutez l’œuf, le sel, le sucre impalpable et le romarin. Mélangez avec une maryse pour obtenir une boule de pâte homogène.

pâte sablée romarin

– Enveloppez cette boule dans du film alimentaire et gardez-la au moins 3 heures au frigo.

-Préchauffez votre four à 170°C. Sortez-en la plaque.

– Étalez la pâte sur une épaisseur de 4-5 mm. Avec un emporte-pièce, détaillez les biscuits et placez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

sablés romarin emporte pièce

– Enfournez pour 13-14 minutes environ. Le bord des sablés doit être doré.

– Laissez-les refroidir sur une grille.

 

  • Réalisez la panna cotta

– Faites chauffer la crème dans un poêlon. Incisez la gousse de vanille, grattez les grains et mettez le tout dans la crème.

– Lorsque la crème est chaude, éteignez le feu et laissez infuser pendant 30 minutes minimum en remuant régulièrement pour éviter la formation d’une peau à la surface.

– Filtrez la crème et remettez-la dans le poêlon avec les sucres.

– Faites tremper la gélatine dans l’eau froide.

– Lorsque la crème bout, retirez la casserole du feu et mettez-y la gélatine. Mélangez bien pour qu’elle fonde entièrement.

– Versez la crème dans un récipient. Posez ce récipient dans un autre récipient rempli de glaçons. Mélangez pendant 10 minutes environ, afin que la gélatine commence à faire son effet. Cela évitera que les grains de vanille tombent dans le fond du moule!

bain marie panna cotta vanille gélatine

– Remplissez les demi-sphères avec la panna cotta et placez le moule au congélateur pendant 1 bonne heure.

dômes panna cotta vanille

  •  Montage

Rien de plus simple, évidemment:

– Démoulez les demi-sphères de panna cotta et laissez-les décongeler au frigo pendant environ  1 heure.

– Placez délicatement les demi-sphères de panna cotta sur les biscuits.

sablés romarin panna cotta vanille3

Que lire en dégustant un sablé romarin panna cotta?

Déception totale… (contrairement aux sablés ci-dessus, mais vous vous en doutiez). Le dernier Mo Hayder, Fétiches, n’est pas du tout à la hauteur de ce que l’écrivaine a pu produire ces dernières années. D’habitude, j’adore le suspens qu’elle instaure dès les premières pages, je trépigne de joie à l’idée de retrouver Flea et Jack (les personnages récurrents, j’adore ça!), je râle au moment de terminer la dernière page…

Et là, RIEN! J’ai mis plus de 4 soirs à le lire, ce qui est révélateur!

L’histoire met un temps fou à démarrer, 3 voire 4 intrigues se déroulent en même temps mais sont trop peu développées pour qu’on puisse réellement s’y attacher et s’inquiéter de la suite. En bref: hôpital psychiatrique, phénomènes étranges, morts suspectes… Youhouuu, et à la page 120 on n’est pas encore dedans! Mo Hayder, certainement en panne d’inspiration, fait ressortir une vieille histoire d’un tome précédent, mais sans réellement l’exploiter. Les personnages manquent de caractère, l’intrigue manque de nouveauté… Résultat, le lecteur manque d’intérêt!

Jetez-vous plutôt sur Skin, Birdman, Tokyo (un bijou de la littérature noire!) ou Pig Island (flippant au possible!).

Mo-hayder-fétiches

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *