Home / Cakes et gâteaux / Petits cakes à la lavande et glaçage au citron

Petits cakes à la lavande et glaçage au citron

cakes lavande glaçage citron

Une envie de vacances, de sud et de grillons! Puisque, ici, le thermomètre ne dépasse pas les 5 degrés, j’ai décidé de mettre de la lavande dans un cake!

Le mélange fonctionne super bien. Je craignais que la lavande ne fasse trop artificiel, mais pas du tout. Le cake se suffit à lui-même, mais le glaçage apporte un pep’s toujours bienvenu!

J’ai trouvé la lavande dans une boutique bio: il faut évidemment qu’elle soit exempte de tout pesticide!

cake lavande glaçage citron

 

  • Éléments perturbateurs (pour 36 petits cakes de 4 cm de diamètre)

– 200 g de farine

– 8 g de levure chimique

– 2 cuillères à café de lavande

– 100 g de beurre

– 200 g de sucre

– 3 œufs

– 125 ml de lait (je le prends toujours entier)

lavande alimentaire bio

pour le glaçage :

– 150 g de sucre impalpable

– 10 g d’eau

– 1 citron

 

  • Péripéties

– Préchauffez le four à 180°C.

– Mettez le lavande dans le lait pour la faire infuser.

– Faites ramollir le beurre quelques secondes au micro-ondes: il doit être bien mou, mais pas fondu.

– Fouettez ensemble le sucre et le beurre jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

– Ajoutez les œufs et fouettez vivement pour faire gonfler un peu le mélange.

– Mélangez ensemble la farine et la levure chimique, et incorporez le tout au mélange oeufs-beurre-sucre.

– Versez le lait (sans ôter la lavande!) et mélangez à la maryse pour lisser la pâte.

– Remplissez vos moules (j’ai pris un moule à 12 empreintes de mini-muffins, mais vous pouvez tout à fait réaliser un cake de taille normale) aux 3/4 de la hauteur.

– Laissez cuire 15 minutes pour les mini cakes, et 45 minutes pour un cake « normal ».

– A la sortie du four, démoulez les cakes et laissez-les refroidir sur une grille.

petits cakes lavande glaçage citron

Préparez le glaçage : (il doit être assez liquide pour pouvoir y plonger les cakes, mais assez épais pour qu’il tienne et forme une couverture opaque)

– Dans un bol, mélangez le sucre et l’eau.

– Ajoutez 5-10 gouttes de jus de citron.

– Zestez la moitié du citron dans le glaçage.

– Lorsque les cakes sont froids, trempez-les dans le glaçage. Déposez-y quelques grains de lavande avant que le glaçage ne soit sec (c’est rapide!).

 

petits cakes lavande glaçage citron

Que lire en mangeant un cake à la lavande et au citron?

Ça doit être la saison, mais cette envie de vacances, de sud et de grillons me donne évidemment envie de voyage!

Dans Bleu de fuite, de François Emmanuel (l’auteur de mon mémoire de fin d’études, je vous en ai déjà parlé ici, , ici et tiens encore !), le principal protagoniste est en voyage constant ou plutôt, comme le suggère le titre, en fuite interminable. Inlassablement en recherche d’une femme, celle-ci prend 1000 visages différents et finit toujours par s’évaporer. Entre rêve et réalité, Louis Ucello ne sait plus qui il doit suivre et se retrouve dans un dilemme proche de celui d’Orphée dans les enfers: se retourner pour contempler l’aimée ou avancer encore pour lui laisser la chance de vivre…

Bref, vous l’aurez compris, c’est un bouquin assez mystique que je vous présente aujourd’hui! Je ne suis d’habitude pas une grande adepte du mélange « réel-irréel », mais je dois avouer qu’ici cela fonctionne super bien. Les personnages symboliques prennent une place capitale au sein de la quête d’Ucello et c’est une vraie ode à la recherche sur soi-même qui se déroule au fil des pages.

(Cette première phrase, quelle élégance…)

* * *

J’ai aimé tant de femmes, entrevues, croisées, disparues, lisant dans les trains ou marchant dans les rues, j’ai aimé de jeunes mères à la tendresse lasse, des silhouettes graciles séparées par des vitres, de belles effarées, de belles éloignées, des élégantes, des pensives, des ensoleillées, j’ai aimé cet intime secret qu’elles protègent, l’art qu’elles ont d’apparaître, de glisser et se perdre derrière les paravents du hasard. Une rencontre eut quelquefois lieu, une histoire s’est parfois cousue qui rendit trompeuse la première image. Avec Lou Summerfield la première image fut celle d’une danse en tête à tête tandis qu’il pleuvait des gouttes d’ombre, une danse en solitaires dont la règle était de maintenir l’écart. Avais-je transgressé la règle? Pendant plusieurs jours elle ne me fit plus signe. Le samedi qui suivit, je reçus d’elle ce message hâtif, posé d’une voix blanche sur mon répondeur: Louis, j’ai quelque chose d’important à vous dire, je serai cette nuit au Vanitie’s fair.

Le Vanitie’s était une usine transformée en dancing, un hangar gigantesque où l’on avait repeint de couleurs vives les ponts roulants, piédestaux et autres bâtis métalliques pour de folles féeries nocturnes. C’est là qu’il me fallait la chercher, là au fond du bar (une machine désossée, jaune fluo), dans un petit salon techno, ou enfin sur la piste de danse, dans le magma humain, l’incognito torride, croisant les yeux de tous et de personne. Ma vie n’aura donc été que cela, l’incessante recherche d’un visage.

* * *





Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Petits cakes à la lavande et glaçage au citron

  1. Mirelha

    06 juin on 2015 at 09:33

    Je suppose que l’on peut congeler ces petits cakes puis les glacer au dernier moment, non ? Je ne suis pas très douée en pâtisserie ! Merci.

    • Virginie

      08 juin on 2015 at 16:05

      Bonjour,
      Il est tout à fait possible de les congeler! Attendez qu’ils soient bien refroidis, et ne les collez pas dans votre congélateur!
      Laissez-les les décongeler sur une grille à température ambiante.
      Bon appétit 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *