Home / Curds et pâtes à tartiner / Pâte à tartiner aux noisettes de Michalak

Pâte à tartiner aux noisettes de Michalak

Nutella

Le Nutella, c’est ma drogue (parmi tant d’autres...). Au risque d’en choquer certains, ces fameuses vidéos montrant l’huile suintante qui en sort n’ont pas réussi à me dégoûter. Mais je ne veux surtout pas mourir idiote (grosse, je m’en fous, mais idiote, ça pas question!)! Et il se trouve que j’adore la pâte de praliné (que j’avais réalisée ici, et que je mange d’ailleurs à la petite cuillère).

J’ai suivi à la lettre la recette de Christophe Michalak. Verdict? Une TUERIE!! Certes, elle n’a pas ce côté fondant du Nutella, mais avec une seule cuillère d’huile pour 600 g de pâte, je vous assure qu’on n’y perd rien!! Certes, elle se conserve moins longtemps, mais là encore je vous le prédis, le pot sera rapidement vide! Enfin, moi qui ne suis pas super eco bio bobo en temps normal (c’est mal, mea culpa), j’adore le fait de connaître le moindre ingrédient qui entre dans la composition de ma pâte à tartiner!

J’ai également fait un rapide comparatif de prix entre le Nutella et la pâte maison. Bon, là, y’a pas à tortiller: la pâte maison coûte plus cher que le Nutella (9.60 euros/kilo contre 6 euros/kilo, environ). Allez, je reviens à mon image de l’huile suintante, et je me dis que plus tard mon petit cœur me remerciera pour l’investissement!

Au niveau du matériel, rien de bien extraordinaire, si ce n’est qu’il vous faudra un robot relativement robuste pour broyer les fruits secs!

  •  Éléments perturbateurs (pour un pot de 600 g)

Pour le praliné (vous pouvez aussi suivre la recette qui est ici et en prélever 150 grammes)

– 120 g de noisettes

– 80 g de sucre en poudre

– 20 g d’eau

Pour la suite des opérations

– 150 g de noisettes

– 150 g de sucre impalpable

– 150 g de chocolat au lait (de bonne qualité!)

– 25 g de poudre de lait

– 1 bonne CS d’huile neutre (arachide, tournesol, pépin de raisin: à vous de choisir!)

– 10 g de cacao non sucré (Van Houten)

 

  • Péripéties

 

Commencez par la pâte de praliné:

– Faites torréfier toutes les noisettes. Pour cela, étalez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 20 minutes dans un four préchauffé à 150°C (surveillez quand même, on ne sait jamais!).

– Sortez la plaque du four et laissez refroidir les noisettes.

– Enfermez-les dans une serviette et frottez-la entre vos mains pour ôter la peau des noisettes.

C’est une étape un peu longue et fastidieuse, mais si vous la zappez, votre pâte de praliné aura un arrière-goût de brûlé, peu agréable!

mondage amandes

Torréfaction des noisettes, émondage et caramélisation.

– Pesez 120 grammes de noisettes, et gardez le reste pour la suite.

– Dans une casserole assez large (ou une poêle, ou une sauteuse), mélangez le sucre et l’eau et faites chauffer le mélange jusqu’à 116°C.

– Lorsque le mélange atteint la température désirée, versez les 120 g de noisettes et mélangez bien à la cuillère en bois pour les recouvrir de sirop (votre plaque de cuisson doit être à température moyenne-élevée. Pour moi : 6 sur 9).

Votre mélange va passer par 4 étapes: 1) enrobage du sirop 2) aspect très sablé 3) le sucre refond 4) le sucre caramélise

– Après 20 minutes, vos noisettes sont parfaitement caramélisées. Débarrassez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en les étalant le plus possible. Si vous y parvenez, détachez-les déjà en petits morceaux, cela simplifiera la suite des opérations.

– Laissez-les refroidir pendant 30 minutes.

– Concassez ensuite votre plaque en petits morceaux, et mettez-les dans votre robot à lame.

– Mixez les noisettes pendant environ 6-7 minutes.

– Une fois que vous avez atteint une texture presque parfaitement lisse, laissez le praliné refroidir.

 

Lorsque le praliné est froid

 

– Mettez les 150 g de noisettes restantes et le sucre impalpable dans un robot. Mixez pendant quelques minutes de manière à obtenir une pâte compacte (c’est ce qu’on appelle la pâte de noisettes!)

 

pâte de noisettes

– Faites fondre le chocolat au lait (au bain-marie ou au micro-ondes) et mélangez-le à la pâte de noisettes.

pâte de noisettes et chocolat au lait

Après cette étape (comme après toutes les autres, d’ailleurs), goûtez. Pâte de noisettes et chocolat forment la base du gianduja!

 

– Ajoutez la pâte de praliné, la poudre de lait, l’huile et le cacao et mixez encore jusqu’à obtenir la texture adéquate (ni trop compacte, ni trop liquide).

avant mélange

– Conservez la pâte au frigo, dans un récipient hermétique.

Sortez-la du frigo 15 minutes avant la dégustation, pour qu’elle ait le temps de ramollir!

Nutella2

 

Que lire en se noyant dans la pâte à tartiner maison?

 

Davantage de commentaire? Non, juste un joli passage de « La nuit d’obsidienne » (François Emmanuel).

 

Sait-on jamais pourquoi l’on part. Certains veulent tromper l’ennui, d’autres exténuer le vide qu’ils portent en eux. Il en est que chasse la mort d’un proche et qui de cette absence, cherchent à transfigurer le monde comme on éparpille dans le vent les cendres d’un défunt. D’autres encore trébuchent d’hôtel en hôtel et vont toujours plus loin pour consoler leur blessure. Ceux-là ne partent pas vraiment. Parfois les attaches qui nous tiennent sont devenues lâches quand s’ouvre soudain la trouée de partir. Je crois que c’est cela qui m’est advenu. Il s’est produit dans les temps qui ont précédé mon départ une sorte de trépidation vaine où chaque geste, chaque mouvement me renvoyait au désert d’être, où ma voix et mon image m’insupportaient, où je croyais partout me cogner comme aux murs invisibles d’une chambre.

 

 

C’est joli, non?

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


7 thoughts on “Pâte à tartiner aux noisettes de Michalak

  1. Rachel

    27 mar on 2015 at 15:47

    Salut Virginie,

    Mmmmh ça a l’air délicieux, j’ai super envie de tester !! Si ce n’est pas trop indiscret, pourrais-tu me donner la marque de ton robot stp ? Je voudrais en racheter un parce que le mien est cassé, mais je veux être sûre d’en prendre un assez puissant. Merci :) x

    • Virginie

      28 mar on 2015 at 08:11

      Bonjour Rachel,
      J’utilise le Thermomix, super puissant et efficace, mais assez coûteux…

      • Rachel

        01 avr on 2015 at 11:25

        Merci beaucoup !! J’adore ton blog en tout cas, je l’ai découvert grâce à Love & Tralala et depuis, je suis accro :)
        J’ai hâte de tester tes délicieuses recettes :) Belle journée

  2. Mélina

    09 déc on 2014 at 12:28

    Tes photos sont vraiment d’une belle qualité! Cette pâte à tartiner a l’air délicieuse! :)

    • Virginie

      09 déc on 2014 at 22:18

      Merci! J’ai un bon prof, et de la patience (enfin…pas toujours 😀 )

  3. clara

    30 nov on 2014 at 11:49

    Mmmmh ça a vraiment l’air trop bon !!!

    • Virginie

      01 déc on 2014 at 16:33

      Merci, n’hésite pas à me donner ton avis si tu la testes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *