Home / Mousses et crèmes / Panna cotta à la bergamote et aux ananas rôtis

Panna cotta à la bergamote et aux ananas rôtis

panna cotta bergamote ananas rôtis

Un dessert de dernière minute, une association faite « au pif » comme on dit chez nous… Résultat? Une tuerie!

Je croyais depuis des années que la bergamote était une épice, de la famille de la badiane ou de la cannelle (oui, oui, je sais…). Quelle découverte donc lorsque, dans une épicerie fine, j’ai découvert un fruit s’apparentant très clairement au citron. Une odeur d’agrume délicieuse, qui donne directement envie de fraîcheur! Mon mari l’a zesté dans une soupe carottes-butternut et, moi, j’ai tenté d’en mettre dans une panna cotta. L’ananas frais qui trônait dans ma cuisine a fait le reste…

Le résultat est très convaincant: malgré les ingrédients assez basique de la panna cotta, on obtient un dessert savoureux, alliant la suavité de l’ananas rôti et la fraîcheur de la bergamote.

Je l’ai donc refaite dès le lendemain, en pesant les ingrédients cette fois!

panna cotta ananas rôtis bergamote

 

  • Éléments perturbateurs (pour 8 verrines de 15 cl)

– 1 bergamote

– 55 cl de crème liquide (minimum 33% de MG)

– 85 g de sucre

 

– 150 g d’ananas (frais, c’est bien meilleur!)

– 30 g de sucre en poudre

 

ananas bergamote panna cotta

  • Péripéties

Préparez la panna cotta :

– Dans une petite casserole, mettez la crème fraîche et le zeste de la moitié de la bergamote.

– Faites chauffer la crème à feu doux et, lorsqu’elle frémit, éteignez le feu pour laisser infuser pendant 30 minutes. Mélangez de temps à autres pour empêcher la formation d’une peau sur la crème.

– Après 25 minutes, plongez la gélatine dans un bol d’eau froide.

– Ajoutez le sucre dans la crème et portez à ébullition.

– Hors du feu, incorporez la gélatine essorée (entre vos mains). Mélangez bien.

– Passez le mélange au chinois pour récupérer les zestes de bergamote, qui seraient désagréables en bouche.

– Versez votre préparation dans des verrines, attendez le complet refroidissement avant de filmer et de mettre au frigo pendant au moins 3 heures.

panna cotta bergamote ananas

Préparez les ananas :

– Coupez l’ananas en brunoise (petits dés) et mettez-les dans une poêle à feu moyen. Saupoudrez de sucre.

– Laissez rôtir les ananas en mélangeant régulièrement.

ananas rôtis

Là, la couleur est parfaite!

 

– Au moment de servir la panna cotta, déposez-y une bonne cuillère à soupe d’ananas rôtis.

 

Je vous conseille de sortir la panna cotta du frigo 10 minutes avant de la servir. Elle n’en sera que meilleure!

 

panna cotta ananas bergamote 11

Que lire avec une cuillère de panna cotta à la bergamote et aux ananas rôtis?

Envie de voyage, de soleil et de départ. La fatigue post-fêtes se fait sentir et, avec elle, un lot de petites lassitudes. Je vous laisse avec un extrait magnifique et ô combien juste de « l’invitation au voyage » de François Emmanuel. Un homme fait appel à un détective privé car, au détour d’un concert, il croise un regard qui le foudroie…

* * *

Vous commencez à voir? hasardai-je pour tromper le malaise. Je vois surtout l’impossibilité de voir, murmura-t-il, je vois ces petites choses que vous m’apportez et à cause d’elles, à cause d’elles justement, je ne la vois plus, elle disparaît derrière ces mille détails que j’ai sollicités et qui encombrent désormais ma vue. Depuis que j’ai fait appel à vous on dirait qu’elle s’est perdue, son image ne vibre plus de la même façon, et quand je la regarde au concert je pense désormais à ce que vous m’avez dit, ces anecdotes, ces détails sans lumière, il me semble que d’un seul coup son énigme est devenue sans objet, elle salue, elle disparaît dans la coulisse, je ne la vois plus. Il prit une ample respiration. C’est à l’évidence un problème de méthode, poursuivit-il comme halluciné; on croit voir au travers d’une lentille grossissante, on n’aperçoit que la lentille, les irisations, les minuscules poussières à la surface de la lentille, lorsque j’étais critique d’art j’ai toujours buté contre cette difficulté majeure, comment parler de la Peinture Flamande, comment parler du bleu du manteau de la vierge sans que s’éteigne à jamais la couleur derrière le mot qui la qualifie? Se penchant vers moi il enchaîna à voix très basse, essayez de comprendre, monsieur, une femme vous regarde un soir après un concert de Mahler, une femme vous croise par hasard, pendant deux ou trois secondes elle jette vers vous un regard dans le vide, comme si elle savait que vous veniez de la reconnaître et attendait que vous fassiez un pas vers elle, ce pas que vous ne pourrez jamais accomplir, jamais, mais que toutefois elle appelle, vous laissant là sans voix, obsédé par elle, condamné à revenir sans cesse à l’endroit où vos regards se sont croisés, et à assister à son concert chaque soit s’il le faut, parce que vous pensez désormais que ce regard qu’elle adresse comme indifféremment au public vous est peut-être destiné (…)

* * *

l'invitation au voyage François Emmanuel

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *