Recette du cheesecake au citron sans cuisson, biscuit spéculoos et dôme coulant à la framboise

Cheesecake citron, biscuit spéculoos et dôme coulant à la framboise

Un dessert à réaliser en portion individuelle pour qu’il reste bien présentable… mais qui peut tout à fait s’envisager en gâteau à découper!

J’ai déménagé il y a peu, et j’ai été forcée de constater quelque chose d’horrible: mon nouveau four est tout bonnement catastrophique. Variations de température de 50 degrés en à peine 10 minutes, manque très clair d’homogénéité de la chaleur, bref…je vais devoir investir! Donc, pour l’instant, je suis constamment à la recherche de recettes qui ne nécessitent pas de cuisson ou, du moins, une cuisson qui peut être un peu aléatoire.

Je n’avais encore jamais testé de cheesecake sans cuisson et je suis bluffée! Certes, la consistance est moins mousseuse qu’un cheesecake au four, mais le goût est le même et ce côté plus dense n’est pas désagréable. J’ai trouvé la recette sur différents blogs (notamment celui de Titenoon), mais j’ai diminué la dose de sucre car le spéculoos en apporte beaucoup!

Le biscuit au spéculoos peut tout à fait être remplacé par un sablé, pour pallier justement cet excès de sucre.

Quant au dôme framboise, j’ai dû m’y reprendre à deux fois pour trouver le bon dosage d’agar agar et la bonne manière de procéder. Le premier essai était bien trop épais et je n’avais pas du tout la technique: carnage dans ma cuisine! Je vous donne donc toutes les astuces pour vous faciliter la tâche!

Vous obtiendrez 6 gâteaux en version individuelle (avec des cercles de 5 cm de diamètre)

Base biscuitée

  • 200 g de spéculoos
  • 80 g de beurre

Crème cheesecake

  • 300 g de Philadelphia nature (ou tout autre creamcheese)
  • 60 g de sucre en poudre
  • 1 citron jaune bio non traité
  • 1 citron vert bio non traité
  • 300 g de crème liquide à 30% de MG (placez-la au congélateur 15 minutes avant de faire la crème au Philadelphia)

Dômes framboise

  • 150 g de framboises (fraîches ou surgelées)
  • 40 g de sucre en poudre
  • 200 g d’eau
  • 25 g de sucre en poudre
  • 3 g d’agar agar (balance de précision indispensable!!)
  • de la poudre d’or (facultatif, mais c’est girly !)
  • du colorant rouge

 

Cheesecake citron framboise

Préparez la base biscuitée

  1. Faites fondre le beurre (au micro-ondes ou dans une casserole) et laissez-le tiédir. (Si vous l’ajoutez chaud aux biscuits, ça va les ramollir).
  2.  Réduisez les spéculoos en poudre (si vous n’avez pas de robot à lames, mettez les spéculoos dans un torchon et écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie. Vous pouvez tester le sachet congélation, mais une chance sur deux qu’il perce, c’est la cata)
  3. Incorporez le beurre au spéculoos et mélangez bien.
  4. Posez vos cercles sur un plat recouvert de papier sulfurisé, et répartissez-y le mélange beurre-spéculoos en tassant bien au fond. Réservez au frigo.

Si vous ne comptez pas faire prendre vos gâteaux au congélateur, recouvrez également l’intérieur des moules de papier sulfurisé ou de rhodoïd.

cercles cheesecake spéculoos

Première étape des dômes à la framboise:

  1. Faites chauffer les framboises avec le sucre dans un poêlon, à feu doux.
  2. Quand le sucre est bien fondu (et les framboises décongelées, si besoin), mixez l’ensemble (au moyen d’un mixeur plongeur).
  3. Versez dans des formes sphériques d’environ 3 cm de diamètre.
  4. Bloquez au congélateur jusqu’à ce que ce soit parfaitement pris (ça a pris presque 3 heures chez moi)

Moules pour les dômes framboise
Oui, ce sont des moules à cake pops!

Pendant ce temps, préparez la crème

  1.  Sortez le Philadelphia du frigo et mettez-le dans un bol. Détendez-le avec un fouet pendant environ 1 minute (si vous ne détendez pas le fromage, ça va former des morceaux très laids pour la suite).
  2. Ajoutez-y le sucre et les zestes des citrons (la microplane est quasi indispensable, pour éviter les petits morceaux qui se coincent dans les dents à la dégustation !).
  3. Sortez la crème du congélateur et fouettez-la jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme (à l’huile de coude, ou au batteur électrique !).
  4. Incorporez délicatement le Philadelphia dans la crème fraîche.
  5. Versez cette crème dans vos cercles, petit à petit, en veillant à ce qu’elle se répartisse bien partout sur la base spéculoos (sinon, vous aurez des mauvaises surprises au démoulage, il y aura des vides entre la base et la crème ! L’idéal est de la mettre dans une poche à douille, pour maitriser parfaitement le remplissage.
  6. Placez au frigo (ou au congélateur, pour un démoulage plus facile et un résultat plus net !)

Terminez les dômes à la framboise

  1. Mélangez le sucre et l’agar agar dans une petite casserole.
  2. Versez-y l’eau, le colorant et la poudre d’or.
  3. Portez le mélange à ébullition en mélangeant régulièrement. Laissez bouillir 2 minutes, puis versez le tout dans un bol.
  4. Sortez les dômes du congélateur.Dômes coulants à la framboise
  5. Rapidement, plantez une aiguille dans un dôme et trempez-le entièrement dans le mélange à l’agar agar. Laissez égoutter quelques secondes, puis posez sur une assiette. Faites de même avec les autres dômes. Votre mélange est très chaud : pas de panique ! C’est pour ça que les dômes sortent tout droit du congélateur. Il faut utiliser le mélange agar-agar directement, sinon il va commencer à figer et vous aurez des dômes trop épais et inesthétiques.
  6. Posez l’assiette de dômes au frais pendant au moins 30 minutes.
  7. Si vous avez placé vos cercles au congélateur, sortez-les 1 heure avant de servir.
  8. Au moment de servir, placez délicatement un dôme sur chaque cercle.

 

Cheesecake citron framboise spéculoos

  Que lire en mangeant un cheesecake citron, spéculoos et framboise?

 

Aujourd’hui, je vous présente un de mes bouquins de l’été 2014: « Heather Mallender a disparu », de Robert Goddard. Attention, je dis juste que je l’ai lu pendant mes vacances, pas que je le conseille… Mon avis à son propos est mitigé: j’ai eu énormément de difficultés à me mettre dedans, mais tout autant à le quitter! L’histoire prend corps peu à peu et, même si ce n’est pas un chef d’œuvre, on a bien envie d’en démêler les fils!

L’histoire est simple, voire… banale! Heater Mallender disparaît lors d’une balade sur le mont Profitis (sur l’île de Rhodes), alors qu’elle était accompagnée d’Harry. Ce dernier devient bien sûr le principal suspect dans cette affaire. Il va donc tenter de prouver son innocence. (Là, c’est barbant me direz-vous. Je suis d’accord). L’histoire devient pourtant de plus en plus palpitante, lorsqu’on se rend compte que tout s’imbrique, que chaque personnage joue son rôle même malgré lui, et qu’Harry n’est peut-être pas si blanc qu’il le pense.

 

Il se mit à courir malgré une sensation d’étouffement de plus en plus douloureuse. Au détour d’un virage, il aperçut la forme blanche de la voiture et le toit de tuiles rouges de l’hôtel, plus loin derrière. Il était presque arrivé. Il ralentit instinctivement le pas. Il fit dix mètres et s’arrêta car, à la vue de l’hôtel, il repensa à la silhouette fugace derrière l’une des fenêtres et songea avec horreur qu’il suivait peut-être encore une voie destinée à le prendre au piège alors qu’il avait cru pouvoir s’évader. Il restait où il était, le souffle court, cherchant désespérément à éclaircir ses idées. Portant la main à son cou, il s’aperçut soudain qu’il avait perdu l’écharpe quelque part en chemin. Elle avait dû tomber ou être arrachée par les branches des buissons qu’il avait traversés. Était-ce ainsi que Heather l’avait perdue dans une course en avant effrénée, suscitée par la même terreur indicible? Refaisait-il le même trajet qu’elle? Non, lui répondit la voix de sa raison. Elle était encore là-haut, quelque part dans la montagne, perdue et impuissante, comptant sur lui pour aller chercher du secours. Pour son bien, il devait se ressaisir.

 

Heather Mallender a disparu

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. Merci pour ces idées à la fois gourmandes et simples….
    Quand au livre je l’ai découvert par hasard cet été et il est vraiment génial !!
    Merci

  2. Tes créations sont vraiment originales et surtout superbes !! Ca donne vraiment faim !

  3. Ton blog est juste wahou! J’adore! Et ces cheesecakes, que dire? Ils sont magnifiques! Et je trouve ça super chouette l’idée de proposer des passages de lectures de tes bouquins favoris! J’ai failli acheter ce livre en plus :p

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*